Armée de terre

Avancement militaire : 95 agents de l’armée de terre montent en grade

Dans le cadre de la deuxième phase annuelle du tableau d’avancement, 95 soldats de l’Armée de Terre gabonaise arborent depuis hier de nouveaux galons. Cette traditionnelle cérémonie de port d’insignes et grades a été présidée par le colonel Jean Bedel Boucka, chef d’état-major de l’Armée de terre.

Publié le : 5 juillet 2019 à 12h05min Auteur : Gabon Matin
Crédit photo : © 2019 D.R.

Après cinq années de longue attente, quatre-vingt quinze (95) soldats (8 officiers, 86 sous-officiers et 1 militaire de rang) ont gagné en galons. Une progression à mettre à l’actif de l’application du tableau d’avancement. Lequel se déroule en deux phases dans l’année (janvier et juillet). C’est le colonel Jean Bedel Boucka, chef d’état-major de l’Armée de Terre qui en a présidé la cérémonie hier au camp militaire Aissat, dans le 1er arrondissement de Libreville.

À la suite de la pose des nouveaux galons, le « patron » de l’Armée de Terre a invité les heureux récipiendaires à poursuivre sur leur lancée. Celle leur ayant permis de monter en grades.

« La qualité de vos états de service est le facteur déterminant qui justifie votre présence ici », a-t-il indiqué pour justifier le choix des nouveaux promus. Avant d’ajouter : « Vous êtes plus que par le passé astreints à l’observation des valeurs de discipline militaire, disponibilité, responsabilité, sens élevé du devoir, et de l’honneur. Afin d’être et de demeurer le reflet de toutes les valeurs nobles qui constituent le ferment des femmes et des hommes qui choisissent et intègrent librement la corporation militaire, au service de la République ».

Des conseils que devront suivre scrupuleusement les nouveaux promus qui ont eu droit aux honneurs militaires au terme de la cérémonie protocolaire.

Avec L’Union

-----

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !