Journée mondiale

Journée des Nations Unies : l’Assemblée générale célèbre et salue le dévouement de son personnel

L’Assemblée générale des Nations Unies a célébré, lundi, au siège de l’Organisation à New York la Journée des Nations Unies, et salué en particulier le rôle joué par son personnel depuis 75 ans.

Publié le : 27 octobre 2020 à 07h24min Auteur : Gabon Matin
Crédit photo : © 2020 D.R.

« Aujourd’hui est une journée spéciale, une journée pour reconnaître la valeur incroyable de l’ONU et, surtout, de ses personnes. Partout dans le monde, à tout moment, des dizaines de milliers de membres du personnel de l’ONU travaillent pour l’amélioration de l’humanité et la préservation de notre monde », a déclaré le Président de l’Assemblée générale, Volkan Bozkir, dans un discours lors de cette cérémonie.

« Aujourd’hui, nous remercions chacun d’entre eux pour leur dévouement, leur vision et leur persévérance. Et nous rendons hommage, avec solennité, à ceux qui ont perdu la vie en poursuivant cette cause », a-t-il ajouté.

M. Bozkir a rappelé que l’ONU, ses institutions spécialisées, ses fonds, ses programmes et son personnel ont reçu le prix Nobel de la paix à douze reprises. « Ce n’est pas une coïncidence. C’est parce que l’ONU fait une différence sur le terrain, pour les personnes dans le besoin », a-t-il dit.

« Et une fois de plus, alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit dans le monde entier, le personnel de l’ONU s’est mobilisé », a-t-il ajouté. « Le monde attendait de l’ONU qu’elle relève le défi en cette période de besoin, et notre personnel dans le monde entier s’est montré capable et disposé à le faire ».

Dévouement du personnel des Nations Unies

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres , s’est également dit inspiré chaque jour « par le talent et le dévouement des employés des Nations Unies, qu’ils soient au siège ou sur le terrain ».

« Ils démontrent l’esprit des Nations Unies - l’esprit de service pour le bien commun. Cet esprit nous anime depuis 75 ans et nous guidera à travers la pandémie et au-delà  », a-t-il ajouté. « Nous n’abandonnerons jamais notre travail pour réaliser la vision durable de la Charte ».

« À sa naissance, l’ONU était un symbole de l’unité mondiale. Aujourd’hui, c’est l’épicentre. Notre mission est plus importante que jamais », a affirmé le Secrétaire général.

Selon lui, la coopération internationale est le seul moyen de vaincre la pandémie de Covid-19, l’urgence climatique, les inégalités croissantes et la propagation de la haine. « Nous nous appuierons sur les réalisations de l’ONU tout au long de son histoire », a-t-il conclu.

-----

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !