Réunion extraordinaire

Lee White et Nanette Longa Makinda à Brazaville pour la réunion des ministres de la CEEAC

Le ministre gabonais de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement chargé du plan climat, Lee White et la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, représentante du Gabon auprès de la CEEAC, Nanette Longa Makinda, ont pris part samedi à la réunion extraordinaire des ministres de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC).

Publié le : 8 septembre 2019 à 04h01min Auteur : Gabon Matin
Crédit photo : © 2019 D.R.

Ladite rencontre avait pour objectif d’adopter une position commune des pays d’Afrique centrale qui sera présentée au Sommet de l’action sur le climat organisé par le secrétaire général des Nations Unies le 23 septembre prochain.

Rappelant l’importance de la forêt tropicale d’Afrique centrale, 2ème poumon de la planète qui capte près de 70 milliards de tonnes de carbone, Longa Makinda a réitéré l’enjeu crucial de la préservation de cette forêt pour la survie de la planète.

« Ce tableau dressé nous rappelle combien nous avons entre nos mains une part importante de la solution à l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris. Toutefois, des efforts supplémentaires pour atteindre nos objectifs devront se traduire par l’adoption de nouvelles contributions nationales ambitieuses et réalistes  », a déclaré Mme le ministre délégué.

Pour rappel, le Gabon, pays assurant la présidence en exercice de la CEEAC, est auteur d’une contribution majeure au sein de la coalition « Solutions fondées sur la nature » en raison de l’importance capitale de son massif forestier.

-----

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !