Faits divers

Un gendarme gabonais retrouvé mort à son domicile à Franceville

Les forces de défense gabonaises sont en deuil. Ce dimanche, le corps sans vie d’un gendarme nommé Aristide Tsiré, a été retrouvé dans sa chambre à Franceville dans la province du Haut-Ogooué, au sud-est du Gabon. Une enquête a été ouverte par les agents de police judiciaire afin de déterminer les causes exactes du décès de l’homme.

Publié le : 1er juillet 2019 à 15h35min Auteur : Keurtyce Essono
Crédit photo : © 2019 D.R.

Aristide Tsiré, un gendarme en poste dans la ville de Franceville n’est plus. Hier matin, sa dépouille a été découverte dans la chambre qui lui servait de logement depuis son affectation dans la contrée. L’homme qui avait intégré la gendarmerie nationale en 1997, était souvent présenté comme discret et réservé en plus d’être un travailleur acharné. Une grosse perte donc pour ce corps d’armée.

Informés, les agents de police judiciaire dépêchés sur les lieux ont immédiatement ouvert une enquête dans le but de déterminer les circonstances mais surtout les causes du décès de Aristide Tsiré. Désormais le seul souhait qui peut être formulé que la lumière soit faite sur ce triste décès qui endeuille une famille aussi bien que la Nation tout entière.

-----

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !