Oeuvre de bienfaisance

Une église vole au secours du Centre national de santé mentale de Libreville

Offert par l’église centrale le Torrent du ministère ’’le son de la trompette", le bâtiment entièrement réfectionné par ladite communauté chrétienne, pour un coût d’environ 6 millions de francs, va servir de laboratoire d’analyses médicales pour une meilleure prise en charge des malades mentaux.

Publié le : 17 juin 2019 à 07h11min Auteur : Gabon Matin
Crédit photo : © 2019 D.R.

L’Église centrale le Torrent du ministère « le son de la trompette » vient de faire un don d’un bâtiment entièrement réhabilité et de matériel informatique, au Centre national de santé mentale de Melen.

Le président de ladite communauté chrétienne, le pasteur Gaspard Obiang, a procédé à la livraison et à la remise des clés de l’ouvrage, à la faveur d’une cérémonie présidée par le secrétaire général du ministère de la Santé, Guy Patrick Obiang, représentant le ministre de tutelle.

Le bâtiment réfectionné par l’église centrale le Torrent, pour un coût d’environ 6 millions de francs, va abriter le service de laboratoire du Centre national de santé mentale, qui n’en disposait pas, et permettre ainsi une meilleure prise en charge et un suivi biologique des personnes souffrant des maladies psychiatriques. Désormais, ces patients, qui ne sont pas facilement acceptés dans d’autres services de santé, pourront faire leurs examens et être suivis sur place.

Le Dr Guy Patrick Obiang et le directeur de l’hôpital, Thierry Bayito Mokoko, ont tous les deux loué cette initiative.

-----

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !